Comment trouver un travail intéressant ?

La recherche d’emploi, c’est rarement le moment le plus agréable de notre vie.

Certaines personnes que j’ai coachées étaient tout simplement traumatisées par leur première recherche d’emploi. À tel point que ça les empêchaient d’essayer de trouver autre chose !

Et c’est sûr que la recherche d’emploi n’est pas période facile. On enchaîne moments d’espoir et déceptions avec des « oui peut-être » qui se transforment en « non désolé ». On se sent frustré de nos candidatures qui restent sans réponses, on commence à douter de soi à chaque refus… Et évidemment, tout ça, ça nous coûte de l’énergie.

Et si toute ton énergie part déjà dans ce travail que tu n’aimes pas faire, ça devient vraiment compliqué de rechercher autre chose… D’ailleurs si tu en as vraiment marre de ton travail, j’ai créé ce cahier d’exercices pour t’aider trouver quel premier changement tu peux apporter pour te sentir mieux dans ta vie professionnelle. Tu peux le télécharger en cliquant ici.

Mais le problème, c’est que si tu ne fais rien, tu risques probablement de rester coincé au même endroit qui ne te plait pas… Alors, comment sortir du dilemme ?

Et bien, on l’oublie souvent, mais des milliers de personnes sont payées tous les jours pour regarder des centaines de CV. Tu peux changer de travail sans envoyer aucun CV ni passer une seule minute à chercher des offres intéressantes. Il suffit juste de laisser les recruteurs faire le travail pour toi et d’attendre qu’ils t’appellent…

Mais comment faire ? Parce que bon, les recruteurs, tu te demandes ce qu’ils font ! Non seulement on ne te contact quasi jamais, mais en plus, c’est toujours pour un poste qui ne t’intéresse pas !

Et bien, pour ce faire appeler pour un poste qui t’intéresse vraiment, il y a quelques astuces à connaître ! Tu le sais peut-être déjà, mais avant d’être coach en orientation professionnelle, j’ai travaillé dans le recrutement. Et là, j’ai vraiment pu comprendre ce qui fait que pour certaines personnes, la recherche d’emploi est si simple et pour d’autres si compliquée !

Dans cet article, je te partage 4 les leçons tirées de mon expérience dans le recrutement pour te permettre de trouver plus facilement un travail vraiment intéressant.

 

1.    Utiliser le pouvoir de LinkedIn et des Platform de recherche

 

Pour être contacté par les recruteurs, la première chose à faire est de te rendre visible d’eux. Et pour cela, il y a deux actions simples et efficaces que tu peux faire :

  1. Mettre ton CV sur la plateforme Monster, qui est la plus utilisée par les recruteurs en Belgique. Petite astuce, la plupart des recruteurs filtrent les CV pour ne recevoir que les plus récents. Ça vaut donc la peine de re-poster ton CV tous les 1 ou 2 mois. Prend le temps de bien compléter ton profil, car c’est ça qui va te faire apparaître dans les moteurs de recherche des recruteurs.
  2. Mettre ton profile LinkedIn à jour. C’est l’outil le plus utilisé par les recruteurs. Si tu as envie de changer de travail, détaille ton profil en y mettant un maximum de mot clés pour favoriser l’apparition de celui-ci dans les recherches des recruteurs. Petit truc : tu peux aussi cliquer sur le bouton « open to new opportunity». Cela te permettra d’être dans les premiers profils regardés par les recruteurs (et ce n’est visible que des recruteurs qui ont une licence LinkedIn professionnelle, ton patron n’en sera rien ;))

 

2.    Savoir ce que tu veux, c’est vraiment important

 

Mais encore faut-il que ton CV et ton profil LinkedIn travaillent vraiment pour toi ! C’est-à-dire que les recruteurs te contactent pour des emplois qui pourraient réellement t’intéresser.

Le problème, c’est que les conditions du marché font que le recruteur n’a en général (malheureusement) pas le temps d’essayer de comprendre ce que le candidat a envie de faire de sa vie. En général, il va simplement se baser sur l’expérience la plus récente du CV.

Du coup, si tu rends ton CV visible et que tu n’aimes pas trop ton travail, il y a de forte chance pour que tu ne sois contacté que pour des emplois similaires…  Et ce n’est probablement pas ce que tu veux !

Alors comment faire ?

Et bien, il n’y a pas de secret. Si tu veux qu’on te contacte pour un travail intéressant, il faut d’abord définir ce qu’est un travail intéressant pour toi.

Le truc, c’est que le recruteur sent assez vite si la personne en face de lui sait ce qu’elle veut ou non. C’est son métier, il en a appelé des milliers avant toi. Sur le CV ça se voit. Et en interview, c’est rassurant pour le recruteur d’avoir en face de lui une personne qui sait ce qu’elle veut.

De plus, quand on sait ce qu’on cherche, c’est vraiment beaucoup plus facile de trouver du travail : on est plus précis dans ses recherches d’emploi, on a plus d’enthousiasme à répondre aux offres, les candidatures spontanées sont plus ciblées et peuvent vraiment marcher. On se débrouille mieux en entretien…

Lors de ma première recherche d’emploi,  je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire. Je changeais quasi complètement mon CV pour chaque poste auquel je postulais. Cela me prenait un temps de dingue, on me contactait peu, et j’ai fini par trouver un emploi qui ne me correspondait pas du tout.

Pour ma deuxième recherche, j’avais déjà fait un gros travail sur moi. Je savais que je voulais faire du coaching, et en attendant, la meilleure étape me semblait être le recrutement.

J’ai donc orienté tout mon CV en fonction de cela, j’ai écrit une petite ligne d’intro pour dire que c’est le recrutement que je voulais faire et j’ai mis mon CV sur Monster. Le lendemain, je recevais déjà 3 appels pour des postes dans le recrutement ! Je n’ai même pas eu le temps de postuler à des offres tellement on m’appelait. Et j’ai trouvé du travail là où je le voulais : dans le recrutement.

Comme je savais ce que je voulais faire, tout était beaucoup plus facile.

Mais si tu lis cet article, tu as peut-être justement du mal à définir ce que tu veux ! Si c’est le cas, j’aborde la question dans cet article où je te livre mes 3 conseils pour t’aider à savoir ce que tu veux.

 

3.    Ne met pas toute ton expérience sur ton CV

 

Une fois que tu as défini ce qu’est pour toi un travail intéressant, l’astuce, c’est d’orienter tout ton CV (et ton profil LinkedIn !) en fonction de celui-ci.

Commence par mettre ce travail en titre de ton CV, et par mettre une petite phrase du style « passionné par XXX je recherche un travail dans XXX ». Comme ça le recruteur sera directement ce que tu as envie de faire. Et surtout, cela favorisera l’apparition de ton CV/profil dans les recherches des recruteurs.

Ensuite, pour chacune de tes expériences, prend le temps de chercher en quoi elle peut être liée de près ou de loin à ce que tu as envie de faire maintenant. Une fois que tu as trouvé ce lien, cherche quelques mots clés à mettre sur ton CV pour cette expérience. Cela permettra que chacune de tes expériences valorise ton profil pour ce travail que tu as envie de faire. Et à nouveau, c’est comme ça que ton CV apparaîtra dans les recherches des recruteurs qui proposent l’emploi que tu veux.

Et si tu as peur que ton CV devienne trop long et bien… tu peux simplement retirer ce qui ne te sert pas ! Ça t’évitera d’être appelé à tout va pour des emplois que tu ne veux pas.

Attention, je ne te dis pas d’omettre des expériences et encore moins de mentir sur ton CV. L’idée c’est plutôt de détailler ce qui peut te servir, et de rester vague sur le reste.

Imaginons que dans ta fonction actuelle, tu dois faire de la gestion d’équipe. Si tu ne veux plus en faire, tu peux simplement écrire « gestion d’équipe ». Par contre si c’est la partie de ton poste que tu préfères, et que tu veux absolument continuer à en faire, vas-y à fond : détaille le nombre de personnes dans ton équipe, ce que tu fais exactement, les formations que tu as suivies dedans… Tu vois où je veux en venir ?

Si tu as vraiment du mal à définir ce qu’est un travail intéressant pour toi, tu peux quand même utiliser cette astuce : il suffit de détailler dans chacune de tes expériences ce que tu as aimé faire, et de rester très concis et flou sur le reste. Mais sache que ce sera moins efficace que si tu as une idée précise de ce que tu veux faire

 

4.    Un joli CV, ça vaut vraiment la peine !

 

Enfin, le dernier petit truc que tu peux faire pour maximiser les chances d’être appelé par un recruteur, c’est de prendre le temps de faire un joli CV un minimum original.

Ça peut paraitre bête, mais faire l’effort en vaut la chandelle.

Quand j’étais recruteuse, il y a parfois des journées entières que je passais à lire des CV. Je pouvais en voir des centaines par jour. Mon manager pouvait facilement lire 100 CV en une heure…

À un moment donné, je sentais vraiment que je me mettais en mode automatique, ne passant parfois que quelques secondes par CV.

Mais, quel que soit ce qui était écrit sur ces CV, certains arrivaient à quand même à accrocher mon attention, et je leur accordais inconsciemment plus de temps… Ceux qui étaient agréables à regarder !

Il faut savoir que la majorité des CV sont noirs ou bleu marine avec une mise en forme très classique. Le simple fait d’utiliser des couleurs et une jolie mise en forme permet au CV de se démarquer de tous les autres. Ça crée une rupture dans ce mode automatique. Le recruteur est tout d’un coup plus intéressé par le CV qu’il a devant les yeux, et peut lui accorder un vrai temps de qualité.

Et si les couleurs, ça te fait peur, sache que je ne me suis jamais dit « Holala, ce CV est vert ! Tout de suite à la poubelle ! » 😉 😉

On a tout de suite envie d’accorder plus de temps à un CV joli et bien présenté. Tout d’un coup, ce qui était automatique devient plus gai. Prendre le temps de faire quelque chose de joli et lisible, ça peut vraiment payer !

 

Conclusion

 

Poster son CV sur des Platform comme Monster et mettre son profil LinkedIn à jour, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Car si tu ne retravailles pas ton CV d’abord, tu risques surtout d’être contacté pour des offres qui ne t’intéressent pas du tout. Voir même, ne pas être contacté du tout. Et dans les deux cas, ça peut être très frustrant et décourageant.

Sur les Platform de CV comme sur LinkedIn, c’est les mots-clés que contient ton CV/profil qui vont faire apparaitre (ou non) celui-ci dans les recherches des recruteurs. Mieux tu les choisis, et plus les emplois pour lesquels on va te contacter seront adaptés à ce que tu veux.

Et pour bien choisir ces mots-clés, il faut d’abord savoir ce que TOI tu as envie de faire.

Et ça, ce n’est pas toujours facile à savoir. C’est d’ailleurs la première chose sur laquelle on travaille dans mes programmes d’accompagnement.

Pour t’aider à définir un travail intéressant, ménage-toi un peu de temps pour toi (minimum une heure). Prend le temps de te calmer, d’écouter de la musique douce, de te recentrer un peu sur toi. Et puis essaie de répondre à ces questions :

Qu’est-ce que je ne veux absolument plus dans mon travail et que je vais retirer de mon CV ?

Qu’est-ce que j’ai apprécié dans mes expériences professionnelles et que j’ai envie de refaire ?

Qu’est-ce que j’ai envie de faire de nouveau ?

Bien sûr, ça peut prendre un peu de temps pour réussir à répondre à ces questions, et la définition d’un emploi vraiment épanouissant pour toi est un travail à long terme. Mais cela peut déjà t’aider à orienter ton CV vers quelque choses qui te plaira d’avantage, pour au moins te sortir d’une situation peut être vraiment difficile.

Et qui sait, peut-être que de fil en aiguille, tu trouveras ta vocation ?

Alors qu’as-tu pensé de cet article un peu plus « pratique » que les autres ? Je serai vraiment curieuse d’avoir ton avis ! Sens-toi libre de me dire si tu as envie de lire plus d’article dans ce sens ! 🙂

 

Marie-Aline Tihon

Coach en reconversion professionnelle, fondatrice de Rêves-Elle-Toi

2 thoughts on “Comment trouver un travail intéressant ?”

  1. Bonjour,

    J ai beaucoup aimé votre article. Je me retrouve pas mal dans ce que vous avez écrit . Je suis moi aussi à la recherche d un nouvel emploi depuis peu et pas évident de voir ce qu on aime. Mais j aimerai également me tourner vers le coaching parce que ça me parle énormément et j aimerai vraiment plus tard me developer là dedans . Avez vous des conseils à me donner ou des pistes ? Merci !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.